Translate this article

Laurent KASPERT-ANSERMET a suivi tout le parcours de l’escroquerie des royalties, depuis son engagement au sein de la Banque Scandinave (Suisse) SA, rachetée par la Banque Edouard CONSTANT à Zürich.

Au sein de la Magistrature genevoise, toutes ses occupation chronologiques ont permis de compromettre les enquêtes, les jugements et finalement les recours liées à la défense des intérêts de Joseph FERRAYÉ.

Convaincus par la protection que Laurent KASPER-ANSERMET pouvait assurer aux financiers suisses qui avaient contribué à l’escroquerie et au blanchiment des royalties, le Conseil Fédéral Suisse et plus particulièrement de Département des Affaires étrangères, ont soutenu son travail par des missions spéciales, tant pour le Département concerné, qu’au sein le l’ONU.

On peut dès lors constater la volonté criminelle de la Suisse, dans son soutien à l’escroquerie et au blanchiment des royalties, ce qui engage sa responsabilité pour des dizaines de milliers de milliards de francs…
.

Curriculum Vitae.

.

Né le 14 novembre 1946 à Lausanne, Laurent KASPER-ANSERMET est décédé le 5 juin 2021 à Montauroux dans le Var, région Rhône Alpes Côte d’Azur.

Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment en Afrique de l’Ouest (GIABA) – Renforcement des capacités en matière de criminalité économique et financière

  • 2015 – 2015
    Animation d’un séminaire à l’intention des juges, procureurs et enquêteurs, Lomé/Togo

Indian Institute of Foreign Trade – Short Term Consultant, New-Delhi/India

  • 2013 – maintenant (voir lien blog)
    Training program on Stolen Asset Recovery (StAR Initiative/World Bank/ UNODC, New-Dehli

Stolen Asset Recovery Initiative The World Bank Group/UNODC – Short Term Consultant, Bucarest/Romania

  • 2013 – maintenant (voir lien blog)
    StAR Asset Recovery Capacity Building Training for Trainers (TOT)
    NIM – Government of Romania

Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Paris – Mission d’appui à la mise en oeuvre des procédures d’amnistie à Madagascar

The World Bank – UNODC (StAR Stolen Asset Recovery Initiative)) – Mission d’évaluation à Dakar/Sénégal (Short Term Consultant)

  • 2012 2012

Département fédéral suisse des affaires étrangères (DFAE) – Mission d’évaluation à Tunis

  • 2011 – 2011

ONU – Juge d’instruction suppléant / Genève 10

  • 2010 – 2012

Pool d’experts suisse pour la promotion civile de la paix (PEP) – “Special Court for Sierra Leone”, Freetown, chargée de juger Charles Taylor

  • 2009 – 2009

Commission d’enquête sur le programme irakien “Pétrole contre nourriture”, New-York – Assure la direction de l’antenne de Paris

  • 2004 – 2004

Palais de Justice de Genève – Juge à la Cour de justice

  • 2001 – 2004 – (période de dépôt des recours sur plaintes classées, alors qu’il était Juge d’instruction)

Palais de Justice de Genève – Juge d’instruction chargé des “affaires complexes”

  • 1996 – 2001 – (période de l’escroquerie des royalties durant la levée du séquestre par les conventions)

Palais de Justice de Genève – Procureur

  • 1992 – 1996 – (période de l’escroquerie des royalties pour lever le séquestre)

Banque Scandinave (Suisse) SA Genève devenue Banque Edouard Constant SA Zürich
Chef du Service juridique et secrétaire du Conseil d’administration

  • 1990 – 1992 / 2 ans (période de l’escroquerie des royalties avant le séquestre)

Palais de Justice de Geneve – 5 ans

  • Elu substitut du Procureur Général – 1985 – 1986 / 1 an
  • Elu juge d’instruction – 1986 – 1990 / 4 ans

Après des études de droit à Genève, il s’est formé à la pratique bancaire auprès de la banque Lombard Odier Darier Hentsch & Cie puis de la Banque Édouard Constant à Genève dont il dirigera le département juridique. (extrait wikipedia)

Notons que ces deux banques sont très impliquées dans l’escroquerie et le blanchiment des royalties FERRAYÉ, à l’instar de toutes les banques des places financières suisses de Genève, Basel, Lugano et Zürich principalement.